Mon parcours au Plie

Agée de 42 ans, Souad est arrivée en France en 2014 et s’est installée à Nevers dans un premier temps puis à Marseille en 2017.

En Algérie, son pays d’origine, Souad avait exercé dans le secteur du commerce pendant 10 ans mais non expérimentée en France, elle souhaite alors se consacrer, seule, à l’éducation de ses 2 enfants  encore en bas âge.

En 2022, grâce à l’appui de sa référente sociale, elle décide de repenser son avenir et s’engage activement dans sa recherche d’emploi. Souad est bien décidée à s’occuper d’elle :  elle intègre alors le dispositif du PLIE au mois de juillet.

Immédiatement, elle se sent à l’aise dans son parcours qui se construit avec l’aide de son accompagnatrice à l’emploi. Souad reprend peu à peu confiance en elle et croit de nouveau en ses capacités qu’elle avait oubliées dans son histoire de vie.

Souad se rend compte que le chemin vers l’emploi peut être long mais elle s’accroche et travaille « sur ses freins périphériques » qui pourraient freiner son projet. Professionnellement elle « désire avant tout s’investir auprès des enfants ».

Son accompagnatrice à l’emploi lui propose de participer à l’action dédiée à la « Petite Enfance » au sein du PLIE, elle rencontre alors la chargée relations entreprise référente du projet mais aussi des employeurs – partenaires de la filière, qui lui permettent de mieux appréhender le métier d’animatrice d’éveil. Une immersion d’une semaine au sein d’une école primaire publique, lui permet de découvrir concrètement le métier et lui prouve la nécessité de se former si elle veut accéder à l’emploi qui lui tient à cœur. Il faut alors prospecter une formation appropriée …

Une première inscription ne peut aboutir mais ce n’est pas grave, Souad continue à faire les actions proposées par son accompagnatrice pour développer ses connaissances du métier et s’entrainer aux entretiens de sélection avec des employeurs partenaires du PLIE. Elle doute parfois mais elle tient son projet et finalement ne lâche rien ! La deuxième inscription sera la bonne ! 

Souad valide les tests d’entrée en formation et depuis le mois de novembre 2023 elle s’investit totalement pour réussir le CAP d’Accompagnant Educatif Petite Enfance (AEPE) avec l’organisme SUP2SANTE.

Elle est heureuse car elle a réussi à intégrer la formation qu’elle souhaitait et obtient d’excellents résultats.

Sans aucun doute, à l’issue de cette formation Souad aura son diplôme et décrochera un emploi.

On lui souhaite bon courage et une belle réussite professionnelle !!

Portrait d’un parrainage

Marcel est HEUREUX !

A 63 ans, il n’y croyait plus. Malgré sa formation, son expérience professionnelle riche et sa vive envie de retrouver du travail, les portes restaient fermées.

On peut dire que c’est tout le PLIE qui s’est mobilisé ! D’abord Laurent, son accompagnateur à l’emploi, appuyé par Michèle, notre chargée de relation entreprises spécialiste de la propreté et enfin notre Président, Pierre ALLARY qui a levé les dernières barrières en coachant Marcel et en lui ouvrant les portes de son réseau.

Car oui, au PLIE, on mouille tous la chemise pour les adhérents qu’on accompagne et notre Président, en fer de lance de l’équipe et du conseil d’administration, illustre une fois de plus son engagement au quotidien.

« Merci à tous, c’est grâce à vous », nous confie Marcel qui a promis, pas peu fier, de passer au bureau en tenue de travail.

Promesse tenue !

Mon parcours au Plie

Outman, 44 ans, a intégré le PLIE en avril 2022. Avec 3 ans d’engagement professionnel dans la restauration collective, des contrats de remplacement à titre d’expérience, la demande d’Outman était simple : il recherchait la stabilité professionnelle et un emploi dans la restauration collective lui permettant d’être reconnu en tant que salarié atteint de handicap.

Au début de son parcours Outman participe à un process de recrutement pour l’entreprise KFC et voit la possibilité de décrocher alors un CDI. Malgré son investissement personnel, il ne peut accéder à ce contrat, le poste étant trop compliqué pour lui. Encouragé par cette expérience, il refuse de baisser les bras et participe aux actions développées par le PLIE avec détermination et « application ». Il se saisit parfaitement de tous les conseils qui lui sont donnés.

Grâce à une nouvelle accompagnatrice à l’emploi, Outmann donne alors une autre impulsion à son parcours vers l’emploi, tout en admettant ses contraintes personnelles : il souhaite limiter sa prospection à certains « territoires » marseillais, ayant vécu « une mauvaise expérience », il préfère limiter ses recherches à des arrondissements plus rassurants pour lui. OUTMAN sait bien qu’il peut réduire ses possibilités d’emploi dans ce contexte.

Il décroche alors des missions via l’association intermédiaire ADPEI en tant qu’agent polyvalent de restauration, son accompagnatrice lui propose aussi d’intégrer le portefeuille de la chargée relation entreprises dédiée au secteur de la restauration. Sa dynamique de parcours est de nouveau stimulée, plusieurs offres d’emploi durable sont alors proposées à Outman :  il effectue des entretiens de recrutement et gagne de plus en plus en assurance.

En octobre 2023, suite à une période d’essai tout à fait concluante, Outman décroche un CDI, il est alors recruté par l’entreprise SODEXO en tant qu’agent polyvalent de restauration au sein des cuisines de LA COMMANDERIE, site d’entrainement des joueurs de l’OM.

Outamn est ravi, il a atteint son objectif, l’emploi !

Bravo à lui pour sa ténacité, tel un sportif professionnel, il n’a rien lâché pour atteindre la victoire !!

Mon parcours au Plie

Ginette a 50 ans et a consacré une grande partie de sa vie à l’éducation de ses 6 enfants.

Lors de sa 1ère rencontre en mars 2023 avec son accompagnatrice à l’emploi, elle envisageait de s’orienter vers les métiers de femme de chambre, aide-ménagère ou employée libre-service, mais ne savait pas comment organiser sa recherche d’emploi.

Nous avons commencé par créer son cv. Ginette a ensuite effectué une simulation d’entretien avec une entreprise partenaire du PLIE. Il s’agissait à cette étape, d’évaluer à la fois les savoir-être professionnels, sa façon de présenter son parcours et sa capacité à « convaincre » un recruteur potentiel de la qualité de sa candidature. Le retour a été très positif et encourageant car il a permis de mettre en lumière de belles qualités que Ginette ne voyait plus.

A partir de là, la machine était lancée !

Ginette a participé à des forums, a répondu à des offres d’emploi. Elle a démarché elle-même des entreprises. Et cela a payé très vite ! Elle a trouvé un emploi d’aide-ménagère au sein de l’association ARCADE ASSISTANCE SERVICES, sur un CDI à temps partiel qui a basculé dès la 2ème semaine sur quasiment un temps plein.

Actuellement, elle est toujours aussi épanouie dans son travail. Ses « bénéficiaires » ne demandent qu’elle car elle sait leur redonner le sourire !

Depuis peu, elle est en formation pour devenir tutrice et pouvoir former des stagiaires. Elle a été sélectionnée parmi 300 salariés ! Elle est « trop contente ».

La suite passera aussi par la formation car Ginette souhaite continuer à monter en compétences et avoir d’autres diplômes.

En parallèle, elle s’est inscrite à l’auto-école en vue d’obtenir le permis B. Elle a aussi entrepris des démarches de demande de logement avec son employeur.

Bref : un GRAND BRAVO Ginette !

Mon parcours au PLIE

Hairata a intégré le dispositif du PLIE en Avril 2021.

A l’entrée en parcours, elle était en CDI depuis 2011 mais n’effectuait que 32 heures par mois en tant qu’agente de service dans une mairie.

Avec 10 années d’expérience, Hairata souhaitait trouver un emploi stable et rester dans le secteur du nettoyage.

Dès le début de son accompagnement, elle s’est montrée volontaire pour participer aux actions proposées, notamment les simulations d’entretiens avec des professionnels de la filière nettoyage ou dans le cadre de permanences dédiées au sein du PLIE.

Grâce aux actions menées, à son dynamisme dans la recherche d’un emploi, Hairata a très vite intégré le portefeuille de notre chargée de relations entreprises dédiée à la filière propreté.

Elle a su tirer profit des différents conseils qui lui ont été donnés, ne s’est jamais démobilisée dans le cadre de sa prospection, malgré des réponses négatives ou des « silences » de certains recruteurs. Elle a cru en son potentiel et elle a eu raison !!!

Malgré 2 changements d’accompagnateur à l’emploi au cours de son parcours, Hairata a conservé son CDI d’origine mais a surtout signé un autre CDI (fin 2022) et travaille au sein de la structure SERENA pour un volume d’heures plus important.

Bravo à elle pour sa détermination !!

Mon parcours au PLIE

Mohamed Ali est arrivé en France en 2019. Il est comorien, il a fait des études en sciences économiques et sociales, il a obtenu une licence dans son pays natal, les Comores et a occupé un poste de gestionnaire pendant 6 années.
A Marseille, son projet était clair : travailler dans le même domaine, c’est-à-dire dans la comptabilité ou les ressources humaines. Mais pour ce faire, il avait avant tout besoin d’un diplôme français, le sien n’étant pas valable sur l’Hexagone.
Il a tout d’abord occupé le poste de téléconseiller en 2021 à la Croix-Rouge avant d’intégrer le PLIE le 23 mai 2022. Monsieur a pu commencer à construire son projet avec l’aide de son accompagnatrice à l’emploi. Ils avaient alors plusieurs objectifs. Le premier était de trouver un stage d’immersion afin d’évaluer ses compétences professionnelles dans le domaine de la comptabilité en France, et le deuxième était de lui permettre de gagner en confiance. Malheureusement, le stage n’a pas pu se faire, mais Mohamed Ali a commencé à travailler sa communication et sa posture en participant à des actions prescrites par le PLIE, comme la permanence entretiens relais, l’atelier booste ta recherche d’emploi et en particulier, il a pu adhérer au club de recherche d’emploi où il a pu créer des liens, retrouver une confiance en lui et apprendre à mieux gérer son stress. Par la suite, Monsieur a bénéficié de l’action de parrainage du PLIE. Une marraine l’a alors aidé pendant plusieurs semaines dans ses recherches et dans l’organisation de ses objectifs.
Quelques mois plus tard, Mohamed Ali, lors d’un entretien avec son accompagnateur à l’emploi actuel, a trouvé la formation qui correspondait à ses attentes. Il a réussi les tests d’entrée et depuis le 13 février 2023, il participe à la formation d’assistant en ressources humaines à l’AECD. Cette formation, financée par Pôle Emploi, lui permettra d’obtenir un titre professionnel d’Assistant en ressources humaines. Son avenir est aujourd’hui tout tracé.
Bravo à Mohamed Ali qui aujourd’hui peut envisager de nouvelles perspectives sur le plan professionnel et avec sa famille ! Plus serein, il trouvera sans aucun doute un emploi stable au terme de sa formation !

Mon parcours au PLIE

Adnan AZ, âgé de 31 ans, commence son parcours avec le PLIE en février 2022.
Originaire d’Irak, il arrive en France en 2015 sans en maîtriser la langue et est hébergé, dans un premier temps, par sa sœur.
En Irak, il avait arrêté sa scolarité très tôt pour être employé au sein de l’entreprise familiale en tant qu’aide-maçon et en cumulant des emplois d’aide-plombier et de carreleur.
Désireux de s’intégrer au plus vite, Adnan suit des cours de français avec le Cieres en 2016/2017 et avec l’AECD en 2018/2020. Par la suite, il est recruté par le chantier d’insertion « Actavista » et obtient le titre professionnel « Maçon du bâti ancien » en octobre 2021.
Au début de son accompagnement, Adnan souhaite trouver un emploi de peintre-façadier et se saisit des apports du PLIE en matière de mise en relation.
Dans un premier temps, il ne souhaite pas suivre de formation car il estime que son niveau en français ne le lui permettra pas.
Néanmoins, il est très participatif et rencontre de nombreux professionnels à l’occasion des différentes actions partenariales sur lesquelles il est positionné.
Les premiers retours lui permettent de réajuster son discours, de reprendre confiance en lui et d’améliorer sa capacité à convaincre.
De ce fait, il est retenu pour suivre le « Club recherche emploi » durant lequel sa posture est remarquée.
Il accepte l’action « Parrainage » afin de se préparer à ses futures mises en relation.
A l’issue du Club, il est mis en relation avec le Geiq BTP. Ce dernier lui propose un contrat de professionnalisation sur le métier de maçon-VRD après qu’il a validé compétences et savoir-être sur une période en intérim.
A son arrivée sur le dispositif, Adnan était réservé et avait comme objectif de retrouver un emploi qui ne nécessiterait pas d’action de formation particulière.
A travers les actions qu’il a menées, des retours des partenaires et de l’implication de tous, il est parvenu à retrouver confiance en lui, à réajuster sa posture, pour valoriser de la plus belle des manières, le parcours mis en place.
Félicitations à lui.

Mon parcours au PLIE

La motivation et le travail paient !

Sans emploi depuis 2016, Sandrine a intégré le PLIE en 2021. Avec Chloé, son accompagnatrice à l’emploi PLIE au sein de l’IFAC, elle a su construire étape par étape un parcours riche, qui pourrait en inspirer bien d’autres !

Dès le démarrage de son accompagnement, Sandrine a souhaité s’orienter vers le métier d’employée libre-service.

Elle a tout d’abord participé à une information filière dédiée à la grande distribution à la Cité des Métiers. Elle a enchaîné par une immersion au sein de l’entreprise AUCHAN où elle a pu découvrir l’environnement professionnel du métier.

Une formation professionnalisante de 3 mois lui a ensuite permis d’acquérir les prérequis indispensables à l’exercice du métier d’employé libre- service dans la grande distribution. Pendant cette formation, Sandrine a réalisé un stage pratique de 2 semaines au sein de l’entreprise ZEEMAN qui a complétement conforté son choix professionnel !

En parallèle, Sandrine a compris l’intérêt de préparer ses rendez-vous avec de futurs recruteurs grâce à des simulations d’entretien d’embauche et elle est devenue plus à l’aise dans cet exercice si particulier.

Grâce à sa motivation, sa persévérance et malgré des problèmes de logement, Sandrine a retrouvé un emploi de septembre à 2022 à décembre 2022 au sein de Géant Casino.

Elle s’est même acheté une trottinette afin d’arriver à l’heure sans problème sur son lieu de travail !

Au terme de ce premier contrat, certaine de son choix professionnel et son projet totalement validé, elle rencontre Amina, chargée de relation entreprise au sein du PLIE, afin que sa candidature soit présentée à d’autres enseignes.

La motivation et le travail paient ! Début avril, Sandrine doit signer un contrat de professionnalisation au sein de Géant Casino la Valentine pour une durée de 10 mois

Bref, Sandrine est RAVIE !

Portrait d’un parrainage

Chacun est amené dans son parcours de vie, comme dans son parcours professionnel, parfois de gré, souvent de force, à faire une pause, écouter ses envies, ses besoins et faire des choix.

C’est le cas aussi de Nadège que nous accompagnons dans cette démarche.

Difficile de l’arrêter quand elle nous parle avec enthousiasme de sa passion pour les animaux et son souhait de la transformer en projet professionnel !

Quelques mois de parcours à tâtons sont nécessaires pour que le projet s’affine, devienne plus clair.

Et puis nous avons proposé à Nadège l’action de parrainage dans l’objectif de canaliser son énergie débordante, (re)prendre confiance en elle et aussi structurer un plan d’action en équipe pour réaliser ses rêves.

Le travail est amorcé et Nadège, comme Patricia BAUDO sa marraine, vont faire un petit bout de chemin ensemble, se découvrir et très certainement s’enrichir mutuellement de leur expérience.

Nous leur souhaitons un bon parrainage !