Richard Monaco

richard-monaco

Interview de Richard Monaco

Je m’appelle Richard Monaco et je travaille chez Manpower depuis plus de vingt ans. Au tout début comme intérimaire et maintenant comme directeur d’agence. C’est une agence généraliste, cela veut dire que nous travaillons aussi bien dans l’industrie que le tertiaire ou l’ingénierie. Manpower est partenaire du PLIE depuis quinze ans, et nous avons participé très régulièrement à des actions innovantes pour favoriser la mise en emploi de leurs adhérents, notamment à travers le parrainage et les simulations d’entretiens. Notre partenariat a d’ailleurs été formalisé par une convention. Évidemment, nous recrutons aussi des personnes issues du PLIE pour nos besoins en personnel intérimaire.

Travailler sur l’insertion professionnelle était un prolongement naturel de notre mission, parce que nous avons en interne des valeurs sociétales qui vont dans le même sens. Même si on ne fait pas de différence entre nos intérimaires et les adhérents du PLIE, c’est évident qu’on ne les prépare pas de la même manière. C’est le même travail, mais plus en profondeur, parce qu’ils ne sont pas toujours prêts pour aller au contact. Avec nos intérimaires, nous débriefons les entretiens qu’ils ont avec des entreprises, mais surtout pour affiner des détails et optimiser le contact-clientèle. Alors que dans les simulations que nous réalisons pour le PLIE c’est une préparation en amont où l’on va donner des clefs essentielles. On se place en conditions réelles, et chaque simulation donne lieu à un retour global et détaillé sur la présentation du CV, la présentation physique, la manière de s’exprimer, les points forts, les voies de progrès… On fait aussi un retour au PLIE pour permettre à l’accompagnateur de continuer ce travail avec le candidat. L’apport décisif de notre participation c’est notre connaissance profonde des attentes de l’entreprise. Pour nous les compétences, c’est important, mais nous constatons chaque jour que l’essentiel est surtout dans le savoir-être et les qualités humaines. Lorsque ces éléments sont présents, le reste suit. Et si la personne manque des compétences techniques, il sera toujours possible de la former. Ce n’est pas le plus difficile ! C’est ce message que nous essayons de transmettre.

Évidemment tout cela prend du temps et, en apparence, ça ne fait pas partie de nos missions. Mais si nous le faisons c’est parce qu’au delà de l’aspect humain, c’est vraiment intéressant pour nous, tant sur le plan personnel que pour notre activité. D’abord, c’est un sourcing supplémentaire qui nous permet de pourvoir aux besoins de certaines entreprises. En faisant cela, on diversifie les sources de recrutement, on découvre des profils intéressants, qui parfois vont jusqu’à une pérennisation de poste chez le client. Ensuite, c’est valorisant pour nous, pour les personnes accueillies et pour les clients : tout le monde est donc gagnant. Lorsque des personnes du PLIE deviennent ensuite des collaborateurs, cela instaure une vraie relation de confiance, car nous progressons ensemble. Et en interne, cela génère une dynamique très positive pour l’équipe car on se rend utile ?humainement’ tout en faisant notre travail. Je n’exagère pas en vous disant que toute l’équipe est plutôt fière de cet engagement, et ça nous donne même un avantage qualitatif par rapport à nos concurrents.

Les actions sociétales et la collaboration avec le PLIE s’inscrivent dans une politique générale de Manpower France. Mais il y a aussi la volonté propre des salariés qui est, dans notre agence, partagée par toute l’équipe. Ces deux dernières années nous avons conseillé plus de 200 adhérents du PLIE dont 130 ont accédé à un contrat de travail. Quinze conseillers ont été mobilisés sur ce partenariat. Personnellement, j’estime que c’est notre responsabilité sociale que de collaborer avec des institutions comme le PLIE. Donc nous dégageons très facilement du temps à nos collaborateurs pour qu’ils puissent y participer. Mais il me paraît évident que sans une volonté et une impulsion de la direction, ce genre d’actions serait impossible à mettre en oeuvre. C’est là, je pense, tout l’intérêt de la démarche du PLIE que de réunir et convaincre les dirigeants de cette responsabilité et de l’importance de la favoriser dans leur entreprise.